Depuis que j’ai pris l’habitude de lire régulièrement – 1 à 2 livres par mois – je me suis souvent demandé comment je pouvais lire plus vite.
Il m’arrivait souvent de m’assoupir en lisant, ou de relire plusieurs fois trois ou quatre lignes sur un passage pas très excitant.
J’avais aussi cette habitude de commencer un livre et de m’obliger à le finir alors qu’au fond le livre ne me plaisait pas ou ne m’apportait pas plus que cela.

J’ai trouvé quelques pistes sérieuses que j’utilise depuis 2 ans et qui m’ont aidées à augmenter significativement ma vitesse de lecture. Cela m’a surtout aidé à lire plus de choses que j’aime sans m’endormir, sans relire 5 à 6 fois le même passage et à ne pas m’obliger à finir un livre que je n’aime pas.

A prendre tout de suite

Décidez si le livre vous intéresse au bout de 20 à 30 pages. Dans le cas contraire, vous rentrez dans la phase masochiste, pour votre bien-être je vous conseille d’abandonner ce livre ! Vous pourrez toujours y revenir plus tard non ?

Pour ne pas m’endormir, je me mets debout pour lire lorsque les symptômes de l’endormissement me viennent. Bien évidemment cela n’est pas à prendre en compte si vous souhaitez vous faire une petite sieste 🙂

Cet article ne veut pas vous faire lire un roman à 1000 à l’heure, j’ai déjà eu cette sensation de lire trop vite certains passages d’Harry Potter, de certaines sagas fantastiques et de science-fiction. Cela dit, je pense que lire plus vite peut être utile dans tout les autres cas extrêmement nombreux de votre vie présente et future.

Vous venez de recevoir un polycopié de 50 pages, un rapport, un contrat d’assurance, de notaire, un contrat de travail, des conditions générales de ventes… Vous signez le contrat sans avoir lu la moindre ligne en faisant confiance bien naïvement à la personne qui vous le présente. Vous avez 8 onglets d’articles sur internet, vous vous êtes fait une liste de lecture de 10 livres de développements personnels sur différents domaines, vos voulez apprendre rapidement un domaine comme l’intelligence artificielle, ou l’histoire du Japon… alors continuez à lire !

Il y a pleins de cas de la vie courante qui ne sont pas forcément un loisir et qui vous oblige parfois à lire, et c’est précisément dans ces cas que savoir lire rapidement est très utile.

Basons-nous sur un élément simple pour décorer la vitesse de lecture.

Vitesse de lecture = nombre de mots par minute

1 Connaitre sa vitesse

Pour connaitre la votre vous pouvez aller sur ce site. D’après plusieurs autres articles et mes expériences, le lecteur moyen admet une vitesse de 200 à 300 mots par minute. Le lecteur rapide (1% de la population) pourrait atteindre 1000 mots par minutes. Le plus intéressant c’est que le lecteur rapide aurait un niveau de compréhension plus élevé que le lecteur moyen, 85% par rapport à 60% pour la moyenne – cf. le test ci-dessus.

Pour augmenter tout cela, nous allons nous servir de 2 caractéristiques de notre vision :

Le mouvement saccadé de l’oeil

L’oeil a un mouvement rotatif qui n’est pas fluide. Le mouvement est composé de saccades (mouvements rotatifs de quelques degrés) et de fixations.

La vision périphérique

Si vous fixez votre écran de téléphone ou d’ordinateur en lisant ce texte, vous pouvez prendre un peu de recul et voir légèrement à l’extérieur, sans bouger les yeux. C’est la vision périphérique. Et bien pour la lecture, elle est utile pour prévoir et analyser les prochains mots et la prochaine saccade mais on s’en sert aussi lors de la fixation. Lorsque l’on fixe un mot on peut facilement voir les mots qui l’entour.

2 Sortez de votre zone de confort

Premièrement commencez votre ligne par le deuxième mot et terminez-la par l’avant dernier mot. Vous pouvez tracer des marges au crayon à papier sur votre livre pour vous entraîner et vous aider.

Exercez-vous plusieurs minutes et revenez à votre lecture normal, vous verrez une différence notoire sur votre vitesse en toute logique. Vous pourrez par la suite tenter d’augmenter cette marge en commençant par le troisième mot et en terminant par l’avant-avant-dernier mot !

– Fixez un groupe de 3 à 5 mots, et évoluez comme ceci sur l’ensemble de la ligne. Pour une ligne de 10 mots vous la lirez en 3 fixations de 3-4 mots par exemple. Avec un peu d’entrainement vous pourrez rapidement lire votre ligne en 2 ou 3 mouvements maximum.

Exercez-vous 5 minutes sur n’importe quel article ou livre que vous avez à disposition autour de vous maintenant.

Aidez-vous de votre doigt ou de votre pointeur pour passer à la ligne suivante, cela vous aidera à ne pas retourner en arrière. Dans ce test, ne vous occupez pas de la compréhension du texte, allez le plus rapidement possible, ne soyez pas surpris, vous pensiez peut-être que cela n’était pas possible de lire aussi rapidement, bienvenue dans un nouveau monde !

3 Comparer

Pour avoir un indicateur de votre évolution, faites ce dernier test en essayant cette fois-ci de comprendre mais d’utiliser les techniques que vous avez apprises.

Félicitation, vous venez de commencer l’une des démarches les plus utile de votre vie !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.