Capitalisme à la source

Il y a toujours un lien ou une page « investor » pour une entreprise américaine cotée en bourse.

Chaque trimestre cette entreprise a l’obligation de publier certaines informations dont une « shareholder letter ». Dans cette lettre aux actionnaires il y a un bilan du trimestre sur les résultats et les projections financières mais pas uniquement !

Chaque année début février, il y a un bilan annuel.

Tout cela est accompagné d’« earning calls » ou certaines personnes – majoritairement des banquiers – posent des questions au CEO (Chief Executive Officer) ou au CFO (Chief Financial Officer).

Il est intéressant de lire ces lettres et d’écouter ces conférences téléphoniques si l’on veut avoir un aperçu de comment le CEO de cette entreprise réfléchi.

Cela permet d’avoir une vision de ce que produit concrètement l’entreprise, ce qu’elle compte faire, ce qu’elle voit comme opportunités…

lorsque les médias annoncent des grands titres sensationnels avec une déclaration de CEO, ça vient très souvent de là. La plupart de ces articles gratuits ne contiennent que très peu d’analyse.

Vous avez la possibilité d’aller à la source de ce que les patrons sont obligés de déclarer tout en vous substituant du subjectif médiatique.

Vous avez votre propre conscience.